Accueil

Cours de Qi Gong à Paris 75015

Le Pont de Pies

Dans la mythologie chinoise, Zhi Nu, la jeune Tisserande céleste, confectionnait avec les nuages des robes de brocart pour son père, l’empereur de Jade (Yudi). Lors d’une visite sur terre, Zhi Nu tomba amoureuse de Niu Lang, le Bouvier et l’épousa. Zhi Nu demeura longtemps si absorbée par ses sentiments qu’elle en oublia son origine céleste. L’empereur, irrité par l’absence prolongée de sa fille, envoya ses gardes la chercher. Niu lang courut à sa suite mais fut stoppé par l’impératrice qui traça dans le ciel l’infranchissable Voie Lactée. Ils ne furent autorisés à se rejoindre qu’une fois l’an, au septième jour du septième mois lunaire. En ce jour les pies volent vers la Voie lactée pour y former un pont que les amoureux peuvent franchir et se renouveler la déclaration de leur éternel amour. Leurs larmes de joie sont souvent cause de pluie sur terre. Dans certaines parties de la Chine, un festival annuel permet aux amoureux de se retrouver en l’honneur de leurs divinités astrales, Zhi Nu : Vega dans la constellation de la Lyre et Niu Lang : Altaïr dans celle de l’Aigle.


« Prendre la lumière
du Soleil et de la Lune
Danser
entre le Ciel et la Terre
Cultiver l’harmonie
avec le temps et l’espace
Retour à l’origine « 

ZHU Miansheng